Récit de Pablo Bloc

Mercredi 10 aout  – 5h / départ  de l’Argentière, Hautes-Alpes, dans le pick-up de Tronc, sûrement l’une des parties les plus dangereuses du voyage !

13h / on pose DOD, Tronc et Charlie Buffet dans le Val Veni près de Courmayeur. On passe le reste de l’après-midi à ranger le 4×4, déjà !!!!!

Jeudi11 aout – 8h / départ pour Helbronner, direction refuge Torino puis le bivouac de la Fourche. Après maintes discussions avec le gardien, on peut enfin laisser un sac de nourriture à l’attention de DOD et Tronc au refuge Torino et mettre les crampons, direction la Fourche.

Arrivée vers 11h au bivouac de la Fourche, après avoir laissé soigneusement nos bâtons au pied des petites goulottes d’accès : ce sera la dernière fois que l’on verra la couleur des bâtons de Jerem !!!

On patientera jusqu’à 14h juste le temps de voir DOD, Tronc et Charlie attaquer la descente de la Kufner au Mont Maudit. On n’arrivera que vers 20h dans le Val Ferret, ça bouchonne dur dans le téléphérique !!

Dénivelé : 300 m. Poids porté : 15 kg chacun.

Vendredi 12 aout – 8h / p’tit dej’: le dernier repas avant le souper! Et oui, à porter, on en oublie la faim.

11h / on attaque la montée du bivouac Gervasutti : 1 200 m de dénivelé en temps normal mais plutôt 1 500 m pour nous avec des traversées de torrents épiques. Après une petite pluie des Alpes du Nord (!) on arrive enfin au bivouac.

Dénivelé : 1 500 m. Poids porté : 25 kg + notre matos.

Samedi 13 aout – 4h45 / lever, départ 5h15 direction le Col des Petites Jorasses. C’est en arrivant là-haut que l’on s’est vraiment rendu compte de l’immensité du projet de DOD. On arrivera à Cham seulement vers 21h après avoir résisté à l’attirance des crevasses et à la folie des bouchons sur la route !

Dénivelé : 900 m. Poids porté : 17 kg.

Dimanche 14 aout et lundi 15 aout / deux journées à faire le tour des troquets et des magasins à Cham. On n’en peut plus: « c’est quand qu’on remonte ? »

Mardi 16 aout / enfin on reprend nos sacs et on part en direction du refuge de Leschaux, un super accueil et de super rencontres.

Dénivelé : 500 m. Poids porté : 10 kg

Mercredi 17 aout – 5h / lever puis départ pour le Col de Pierre Joseph…à l’aventure totale : on verra bien où ça passe ! On croise quand même deux cristalliers qui veulent nous envoyer de l’autre côté de la vallée quitte à nous envoyer au casse-pipe mais on leur tient tête et on arrive au Col de Pierre Joseph. Jerem aura du mal à digérer cette rencontre. Direction le refuge du Couvercle où l’on passe la nuit.

Dénivelé: 1 100 m. Poids porté : 5kg

Jeudi 18 aout – 4h30 / p’tit dej’ et départ pour le Col du Triolet. On vient buter en vue des séracs menaçants, « Allo Véro, on sait pas si on va pouvoir passer ! »

Après 2h à attendre que le temps passe, on trouve le passage. On arrivera à accomplir notre mission. La dernière pour moi. Je laisse, avec regret, ma place. Romain va me remplacer jusqu’au Léman.

Dénivelé : 1 000 m. Poids porté : 5 kg

Bon vent à eux !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Récit de Pablo Bloc »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s