28 mars: spéléo au gouffre de la Pierre-Saint-Martin. « Intermède underground » par Phil Bence.

Quelle logique ont les frontières sous terre ?
Les réseaux karstiques des Pyrénées (et d’ailleurs) n’ont que faire de ces limites créées par l’homme, ils étendent leurs galeries sans complexe, de la France à l’Espagne si bon leur semblent, avec pour seul objectif d’atteindre leurs résurgences aux fond des vallées. Le réseau de la Pierre-Saint-Martin est l’un des plus grands de France, plus de 50 km de verticales et de galeries, une puissante rivière souterraine qui s’écoule jusqu’à la majestueuse et immense salle de la Verna. Un réseau emblématique de la grande époque des explorations héroïques. Son entrée historique, le gouffre Lépineux, est calée sur la frontière, près du col de la Pierre-Saint-Martin. 300 m de verticales descendues au bout d’un frêle câble par les « anciens »… c’est là que tout a commencé.
Pour le Dodtour, nous avons opté pour une descente par le gouffre SC3, une entrée supérieure du réseau. Une succession non-stop de 350 m de puits dont les superbes verticales du Beffroi et du Liberty Bell faisant respectivement 90 et 55 m de hauteur.
Florence est devant pour équiper les cordes, Stéphane la suit. C’est une découverte de la spéléologie pour Dod et ses acolytes : les alpinistes, que dis-je les Pyrénéistes Martin Elias Barasoain et Morgan Perissé.
Dehors, le grand beau, le soleil fait fondre la neige, l’eau s’infiltre par la moindre fissure pour aller rejoindre la rivière dans laquelle nous progressons. L’eau arrive de toutes parts et fait grossir la rivière.
6 heures après notre entrée sous terre, nous arrivons à la salle Monique, à 3 km de l’entrée et 600 m de profondeur après un parcours sportif tantôt en hauteur, tantôt dans son lit. La suite, c’est le grand canyon et le tunnel du vent, des passages aquatiques en temps normal, beaucoup trop aquatiques aujourd’hui…
Nos 3 « débutants » sont enthousiastes face à ce monde totalement nouveau qu’ils découvrent pas après pas. Leur expérience en montagne leur permet d’être très vite à l’aise avec les techniques de progression et les rudesses du milieu. Nous prenons le temps de faire des images, de discuter, d’échanger. L’ambiance de l’équipe est excellente et ponctuée des traits d’humour à l’accent chantant de Martin.
La remontée est rapide et se passe sans encombre si ce n’est la perte d’itinéraire de nos alpinistes malgré le balisage, un court instant de solitude dont nous nous amusons ensemble en les retrouvant.
Le sens de la grotte tout comme celui de la montagne ne s’apprennent pas en une sortie.
Après 12 heures sous terre, toute l’équipe est ressortie, on retrouve la neige, les odeurs de la montagne.
Les lumières brillent dans la station 400 m plus bas, il ne nous reste plus qu’à descendre pour aller manger la super tartiflette préparée par Véro. Elle a une saveur particulière, tout comme chaque repas après une belle sortie spéléo.
Ce fût un plaisir de partager ce moment avec vous, un intermède underground qui j’espère vous laissera de bons souvenirs, de ceux qui restent gravés à jamais dans les mémoires. A la prochaine!

Participants : Lionel Daudet, Martin Elias, Morgan Perissé, Florence Guillot, Florence Moll, Stephane Maifret, Phil Bence.

Publicités

Une réflexion au sujet de « 28 mars: spéléo au gouffre de la Pierre-Saint-Martin. « Intermède underground » par Phil Bence. »

  1. Pour le non alpiniste, non pyrénéiste, non spéléologue, « petit » sportif amateur que je suis, ce récit me fait rêver. Comme tout le reste d’ailleurs .
    Une seule hâte : les photos.
    Pour le reste l’odeur de la tartiflette règne maintenant dans mon bureau !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s